Liste de films L’île

Posted on

Regarder des films en ligne L’île, Aventure, Comédie,.

L’Île aux trésors (2007)

Un trésor enfoui sur un îlot des Antilles. Un pirate sans jambe droite, sans bateau, traitre et sanguinaire et sans la carte du trésor. Une baronne flambeuse, sans scrupules, mante religieuse, sans le sou, mais avec un bateau. Un jeune homme sans peur et sans cervelle, mais avec la carte du trésor gravée quelque part dans sa mémoire défaillante. Un médecin boit-sans-soif, spécialiste providentiel des mémoires défaillantes et autres amnésies atypiques… C’est cette équipe de rêve qui lève l’ancre un matin de l’an de grâce mille sept cent et quelques, direction l’île aux trésors et ses criques de sable rose.

L’île au trésor (2018)

Un été sur une île de loisirs en région parisienne. Terrain d’aventures, de drague et de transgression pour les uns, lieu de refuge et d’évasion pour les autres. De sa plage payante à ses recoins cachés, l’exploration d’un royaume de l’enfance, en résonance avec les tumultes du monde.

L’île de Black Mór (2004)

En 1803, sur les côtes des Cornouailles, Le Kid, un gamin de quinze ans, s’échappe de l’orphelinat où il vivait comme un bagnard. Il ignore son vrai nom et a pour seule richesse la carte d’une île au trésor tombée du livre de Black Mór, un célèbre pirate auquel il souhaiterait ressembler. Avec deux pillards d’épaves, Mac Gregor et La Ficelle, Le Kid s’empare du bateau des garde-côtes et se lance à la recherche de la fameuse île à l’autre bout de l’Océan Atlantique. Mais rien ne se passe comme dans les livres de pirates… En quête de son identité, Le Kid est plus fragile qu’on ne le croit, et bien des aventures l’attendent avant d’arriver à l’Ile de Black Mór…

L’île aux pirates (1995)

Morgan Adams, flibustière de son état, est aussi intrépide que séduisante. Après l’assassinat de son père, le redouté pirate Harry le Noir, Morgan hérite du bateau paternel et du tiers de la carte d’un fabuleux trésor. Les deux autres morceaux sont détenus par ses oncles, pirates eux aussi, dont l’un, Dawg, n’est autre que le meurtrier de son père

L’Île Des Braves (1965)

Pendant la Guerre du Pacifique, des membres de l’armée américaine sont victimes d’un crash aérien et se retrouvent isolés sur une île déserte. Croyant être seuls, ils découvrent alors la présence de soldats japonais, eux aussi perdus. Les deux camps s’affrontent alors à de multiples reprises mais de fil en aiguille, cet exil, loin de leur pays commun, va les transformer et rapprocher ces ennemis historiques.

L’Île au complot (1949)

Un agent fédéral est en mission aux antilles. Il rencontre une chanteuse et son compagnon, deux suspects dans le trafic de surplus de guerre qu’il tente de démanteler.

L’Île aux fleurs (1989)

Douze minutes, c’est le temps durant lequel nous suivons le parcours d’une tomate, depuis sa production dans la plantation de M. Suzuki, jusqu’à son point d’arrivée, décharge publique de l’île aux Fleurs. Film pamphlet, systématique et grinçant, ce court métrage dénonce la sous-humanité qu’entraîne l’économie de marché et les 13 millions de Brésiliens sous-alimentés.

L’île des désirs (1967)

Sur une île, au milieu de la rivière Colorado, dans l’Arizona, Dewey Hoople, sa maîtresse Babette, sa fille Coral (envers laquelle il éprouve bien de troublants désirs) et le vieux Craker vivent de l’exploitation des touristes qu’ils convient à un spectacle du cru. Debarquent ainsi le docteur Martin Ross et sa désirable épouse Shelia et le dénommé Rickert dont les intentions paraissent fort mystérieuses. Dans ce huit-clos insulaire, les passions déchainées vont mener à l’inévitable drame.

L’île du docteur Moreau (1932)

Sur une île perdue du Pacifique, le docteur Moreau créé des hybrides d’animaux et d’humains.

L’Île des morts (1945)

Le général Phéridès profite d’une pause de sa compagnie pour se rendre sur l’île des morts où se trouve le tombeau de sa femme. Il est accompagné d’un journaliste du Boston Star, Oliver Davis, correspondant de guerre des Balkans. Arrivés sur place, ils découvrent que le tombeau a été profané et que le corps a disparu. Ils se rendent dans la demeure qui jouxte le cimetière pour chercher une explication. Invités par leurs hôtes à y passer la nuit, ils se retrouvent au petit matin confrontés à un danger inattendu : la peste s’est abattue sur l’île et nul ne peut quitter les lieux avant que le vent ne dissipe le mal. Pour une vieille habitante, la peste cache en fait un mal plus profond, la Vorvoloka, créature maléfique qui se nourrit de l’énergie des gens durant la nuit. Phéridès, rationaliste convaincu, réfute ces légendes.